Rencontre avec les élus

Aujourd’hui : réunion en visio avec des membres de la commission Urbanisme et Environnement de la commune de Sèvremoine .

Les trois ambassadeurs de Voisin’Ages ont apprécié l’accueil qui leur a été réservé. Accompagnés de notre architecte Cécile Nissoux et d’Emeline Pothier  de l’Echo-habitants , ils ont pu exposer l’histoire et les objectifs de notre projet.
Les défis qui nous restent à relever, tant au niveau de l’étape de construction qu’au niveau financier, nécessitent soutiens et partenariats. Nous remercions les élus pour leur écoute et pour l’intérêt qu’ils ont porté à notre projet, qui constitue à leurs yeux une démarche innovante en adéquation avec les politiques locales.
Cette rencontre est pour nous une étape importante et très encourageante.

Par la porte ou la fenêtre !

Baies et fenêtres, allèges et vantaux. Ouvertures fixes ou coulissantes…
Trouver l’équilibre entre ce qui relève des options individuelles et des choix collectifs.

C’est un peu compliqué, surtout quand les réunions en visio ne nous offrent que les fenêtres de nos ordinateurs pour échanger ! Alors c’est certain, il n’y a pas que nos baies qui sont oscillo-battantes , nos décisions le sont un peu parfois !

De piquets en ficelles

Le beau soleil de ce dimanche de mars est propice à notre programme du jour ! 
Puisque depuis le 4 mars nous sommes désormais propriétaires du terrain convoité, nous voilà sur place pour symboliser les contours de nos maisons.

Un nouveau jeu

C’est amusant et surprenant. Plan à la main, nous partons avec piquets, ficelles, mètres enrouleurs, règles, pinces à linge…et nous nous redisons les consignes. Car l’un de nous a préparé soigneusement la marche à suivre.

Nous voilà partis pour arpenter le terrain, y reporter les bonnes mesures, se tromper d’échelle, recommencer, faire du calcul mental, se prendre la tête, trébucher dans les trous, tirer les ficelles, planter les piquets, s’entraider aussi. Notre chorégraphie a beaucoup amusé les passants ! 

Il y a un an nos maisons étaient en carton, aujourd’hui c’est sûr : elles sont plutôt en ficelles !

Ainsi nous pouvons commencer à mieux nous approprier l’espace et nous projeter dans notre future vie de voisins.

Les enfants quant à eux sont plus avancés que nous dans la phase constructive. Ils en sont à installer l’ascenseur, d’une conception toute en sobriété !

Faire des choix

Après la présentation de la dernière esquisse de l’APS (Avant Projet Sommaire), et avant de passer à la phase d’APD (Avant Projet Définitif) il nous faut aujourd’hui continuer à valider nos choix, afin de les transmettre à SOLÉCITÉ.

Quelle sera la part de la construction ? Celle de l’auto construction ? et de l’auto finition ? Évaluer le souhaitable et le possible. Repérer nos compétences internes. 
Quelle étape passionnante où chacun doit faire preuve de discernement et d’écoute mutuelle ! Quels choix pour les occultants ? Quels modes de chauffage ? Perdre un peu ici pour gagner autre chose ailleurs…
Il convient de regarder nos renoncements non pas comme des frustrations individuelles, mais comme un souci de cohérence avec nos valeurs collectives. 
En cela notre Charte fondatrice est une aide précieuse, et un rappel permanent de ce qui nous porte. Et une valeur en particulier se rappelle à nous à chaque étape : LA SOBRIÉTÉ 

Bon, soyons honnêtes:
les contraintes budgétaires nous y aident !



Recherche d’habitants

Rejoignez Voisin’Ages !

Il nous arrive de faire des grimaces mais nous sommes aussi des gens sérieux ! Notre coopérative d’habitants est en passe d’accueillir son 8ème foyer. Ce sont désormais 2 logements qui restent à pourvoir…

Nous disposons :

  • d’un logement T2 adapté PMR (personne à mobilité réduite) de 50 m2, de plain pied et situé dans un îlot de 3 logements attribués aux personnes « senior »
  • d’un logement T3 de 60/65 m2 avec 2 chambres en duplex

Si notre projet vous inspire et si ces logements disponibles correspondent à vos besoins, n’hésitez pas à entrer en contact avec nous sans tarder, puisque nous sommes en phase de conception architecturale avant un dépôt de permis de construire au printemps.

Remarque

Comme indiqué dans notre protocole d’accueil rejoindre un projet d’habitat participatif c’est d’abord être sociétaire coopérateur avant de devenir locataire. Par conséquent, cela demande de la disponibilité et de l’engagement : « pourrai-je participer régulièrement aux réunions et temps conviviaux en présentiel ? » (ce qui est le fonctionnement normal de notre groupe en dehors du contexte sanitaire actuel). Disponibilité et distance géographique sont donc pour vous et pour nous des éléments non négligeables à prendre en compte.

De combles en celliers

Nouvelle étape aujourd’hui avec nos architectes. Nous entrons de plus en plus dans le concret. Cécile Nissoux fait de nouvelles propositions pour l’emplacement des celliers partagés de chaque îlot. 

Des combles partagés
La rénovation prévue de la maison commune permettra d’y aménager des combles pour nos stockages divers : de quelle surface et volume disposerons-nous, dans ce qui sera notre grenier partagé ?

Energies
Suit une information sur les panneaux photovoltaïques, sur le confort et l’aspect écologique des matériaux choisis pour les sols, sur les modes de chauffage respectueux de l’environnement (électricité ? bûches ? granulés ?). Il nous faut éclairer nos choix. 

Les explications de Laurent Raimbault et ses retours d’expériences nous sont précieux.

Heureux événement !

Voisin’Ages vient de rejoindre la grande famille des « Oasis » (cf mouvement des Colibris ) qui se définissent comme «des lieux écologiques et collectifs, qui expérimentent des formes de solidarité et de vivre-ensemble au service d’une transition écologique ».

La coopérative Oasis vient en complément de tout ce que propose le mouvement des Colibris, en intervenant sur le volet financier sous forme de prêts. Elle permet ainsi aux groupes d’atteindre leurs objectifs. Dans le même temps nous allons bénéficier d’un accompagnement précieux en divers domaines. Nous remercions le conseil d’administration de la coopérative de nous avoir accordé cet agrément. De ce fait la coopérative Oasis entre comme sociétaire du collège B de notre SAS.

Nous remercions particulièrement Mathieu Labonne, son président, pour son écoute et son soutien. Cette aide financière nous était indispensable pour continuer l’aventure. Rejoindre la grande famille des Oasis est particulièrement réjouissant.

Quelle bonne nouvelle pour finir l’année et commencer la nouvelle !

Imaginer nos maisons

Vers du concret

Toujours dans des conditions particulières, en respectant les mesures sanitaires , nous travaillons avec nos architectes et le paysagiste.

3 décembre : un moment ludique

Accompagnés de François Guibert, paysagiste de l’agence AGPU , nos architectes de SOLÉCITÉ , Laurent Raimbault et Cécile Nissoux, nous ont fait travailler sur une première ébauche du plan de masse : où souhaitons-nous habiter sur le terrain ? Avec quelles orientations ? Et combien d’îlots ? 

Et après la visite du terrain avec un petit groupe, le paysagiste a proposé un travail pour situer les végétaux, imaginer les espaces , les divers aménagements : ici le poulailler, là le compost, ailleurs encore le potager, sans oublier la place du village et celle des «P’tits loups»

19 décembre : impatience et fébrilité !

Quelles esquisses nos architectes ont ils pu faire à partir de nos souhaits du 3 décembre ? Aujourd’hui, Laurent et Cécile, nous ont présenté l’APS (avant projet sommaire). Nous ne sommes pas déçus ! Bien sûr, ce n’est pas encore définitif. Dans 2 mois nous arriverons à l’étape de l’APD.


François Guibert nous a exposé quelques principes d’organisation du paysage et prodigué des conseils pour les choix de végétaux. Cet atelier d’aujourd’hui marque un tournant . C’est un moment que nous attendions depuis si longtemps… Depuis 4 ans pour ceux qui ont initié le projet en 2016 ! C’est comme un cadeau de Noël pour Voisin’Ages.
Nous avons tous ressenti un grand enthousiasme devant ces esquisses qui nous permettent de nous projeter enfin dans le concret !

Chapeaux, rires et chansons


Une expérience inédite pour Voisin’Ages.

Pour ce dernier dimanche de novembre, une rencontre conviviale en visio a été proposée à tout le groupe.
Oui ! On a osé le faire …

Tout le monde a répondu positivement à l’invitation reçue et s’est retrouvé à l’heure prévue sur l’écran, un chapeau sur la tête. 
Une heure trente ponctuée de chansons et poésies offertes par les enfants, leurs dessins ou leurs messages.
Une heure trente pour faire encore mieux connaissance avec les goûts et les talents des uns et des autres.
Une heure trente pour surmonter les difficultés de communication quand le son n’est pas très bon , et pour se lancer le défi de chanter ensemble , avec l’aide de nos musiciens de tous âges (guitare ou flûte). Nous avons magnifiquement expérimenté la dissonance. 
C’est certain : ce sera mieux quand on se retrouvera ! Si si, croyez-le, nous chantons et jouons très bien d’habitude !


Célébrer quelques événements
La dégustation de nos gâteaux nous a permis de lever nos tasses, verres, mugs et autres contenants, pour célébrer les bonnes nouvelles de la semaine : la signature de la promesse de vente pour le terrain qui verra pousser nos maisons, ainsi que l’accord d’un prêt de la coopérative Oasis !  

Jardinage d’automne

Le potager s’est paré de feuilles mortes et de cartons pour l’hiver… il n’y a plus qu’à laisser les vers de terre et les petites bêtes du sol faire leur travail hivernal. Au printemps ce sera devenu une couche d’humus propice aux futures plantations.