Aux arbres citoyens !

Ça y est ! Pour fêter l’arrivée de l’été, notre première campagne de financement participatif est lancée sur HelloAsso.

Cette première cagnotte a pour objet l’achat d’arbres fruitiers pour notre terrain, afin que lors de notre aménagement en 2023 ils aient eu le temps de grandir un peu, pour notre plaisir et pour celui des abeilles butineuses.

Vous voulez participer à notre campagne « AUX ARBRES CITOYENS » ?
C’est ici : 
https://www.helloasso.com/associations/voisin-ages

Semons ensemble

Un moment bucolique

C’est un 8 mai bien réjouissant : voilà un nouveau rendez-vous sympathique pour des retrouvailles en plein air sous un soleil radieux.

Arrosoirs et serfouettes

Il y a peu, une merveilleuse idée a germé dans la tête de Marlène : pourquoi ne pas marquer nos périmètres de maisons par des semis de prairie fleurie ? Proposition réjouissante retenue. Il n’en fallait pas plus pour rassembler grands et petits. « Il faudra une heure pour sarcler autour de sa maison » a prévenu Sylvain. Il était bien optimiste ou avait sur-évalué nos capacités respectives !

Après deux heures de transpiration, quelques courbatures et des ampoules aux mains, il nous reste à semer nos graines, arroser puis cultiver la patience pour voir fleurir notre prairie durant l’été…

C’est certain : ON SÈME FORT CHEZ VOISIN’ÂGES !

Rencontre avec les élus

Aujourd’hui : réunion en visio avec des membres de la commission Urbanisme et Environnement de la commune de Sèvremoine .

Les trois ambassadeurs de Voisin’Ages ont apprécié l’accueil qui leur a été réservé. Accompagnés de notre architecte Cécile Nissoux et d’Emeline Pothier  de l’Echo-habitants , ils ont pu exposer l’histoire et les objectifs de notre projet.
Les défis qui nous restent à relever, tant au niveau de l’étape de construction qu’au niveau financier, nécessitent soutiens et partenariats. Nous remercions les élus pour leur écoute et pour l’intérêt qu’ils ont porté à notre projet, qui constitue à leurs yeux une démarche innovante en adéquation avec les politiques locales.
Cette rencontre est pour nous une étape importante et très encourageante.

De combles en celliers

Nouvelle étape aujourd’hui avec nos architectes. Nous entrons de plus en plus dans le concret. Cécile Nissoux fait de nouvelles propositions pour l’emplacement des celliers partagés de chaque îlot. 

Des combles partagés
La rénovation prévue de la maison commune permettra d’y aménager des combles pour nos stockages divers : de quelle surface et volume disposerons-nous, dans ce qui sera notre grenier partagé ?

Energies
Suit une information sur les panneaux photovoltaïques, sur le confort et l’aspect écologique des matériaux choisis pour les sols, sur les modes de chauffage respectueux de l’environnement (électricité ? bûches ? granulés ?). Il nous faut éclairer nos choix. 

Les explications de Laurent Raimbault et ses retours d’expériences nous sont précieux.

Jardinage d’automne

Le potager s’est paré de feuilles mortes et de cartons pour l’hiver… il n’y a plus qu’à laisser les vers de terre et les petites bêtes du sol faire leur travail hivernal. Au printemps ce sera devenu une couche d’humus propice aux futures plantations.

Etre ensemble

En ce week-end des 6 et 7 juin, les pluies éparses annoncées ne sont pas venues, et les rayons intermittents du soleil ont réchauffé nos deux jours de retrouvailles.

Un Ginko Biloba

Des équipes se sont formées naturellement pour se répartir le travail, entre peinture et ponçage, fauchage de l’herbe et plantations potagères, sans oublier les préparations culinaires. Pour notre plus grand plaisir, Aurélien est venu nous offrir un Ginko Biloba. Nous en prendrons grand soin et choisirons le bon endroit pour lui .

Au travail !

Avec brio, Marlène a animé un second atelier sur la sobriété ; occasion de riches échanges et propositions, qui permettront des choix plus clairs dans la programmation architecturale.


Tu nous as bien amusés Marlène, quand tu nous as proposé, dans le jardin, de représenter de façon gestuelle les lettres de l’expression « ÊTRE ENSEMBLE ». Belle opportunité pour tester notre équilibre sur un pied

Douce convivialité

Être ensemble dans Voisin’Ages, c’est déjà goûter aux moments partagés qui nous attendent, dans un avenir que nous espérons proche. Qu’il est bon de FAIRE ensemble, de CHANTER ensemble, de partager des REPAS et de lever nos verres. Car ce week-end donne l’occasion de fêter une naissance chez un couple ami, et aussi de célébrer la signature prochaine de l’agrément d’un nouveau foyer, au sein de notre coopérative d’habitants (notre 6eme foyer).


Qu’il est bon de se réunir autour de Nicolas et sa guitare, de Flower et sa magnifique vielle à roue ! Belle surprise que celle-ci !

Qui aurait imaginé il y a un an que nous serions là , en cette fraîche soirée de juin, autour d’un barbecue ? Que les enfants expérimenteraient l’allumage d’un petit feu de camp ? Et surtout que 3 tentes allaient être dressées près du Ginko Biloba , pour 3 adultes et 5 enfants, ayant décidé de passer une nuit ici, sous les étoiles ? Beau souvenir pour tous…

Nous avons savouré ces 2 jours qui nous ont permis aussi de rencontrer quelques membres de nos familles, désireuses de faire notre connaissance…Bienvenue à eux dans notre cercle élargi .

Vers la sobriété



Soirée particulière ce soir

pour Voisin’Ages !

C’est notre première réunion « en vrai » depuis le déconfinement. Les sourires sont masqués mais la joie des retrouvailles ne l’est pas ! Quatre membres du groupe sont à domicile et les tentatives de participation par visio se heurtent à des problèmes de connexion nous conduisant à abandonner. Ils participent néanmoins puisque chacun avait été invité en amont à s’exprimer par écrit sur le sujet.

C’est un atelier qui est proposé aujourd’hui, sur le thème de la sobriété..
La sobriété est un sujet de fond qui a été beaucoup travaillé par les premiers membres qui ont créé l’association Voisin’Ages, et qui a servi de base à la charte. Néanmoins, le groupe s’est étoffé depuis et il est nécessaire de revenir sur le sujet, pour que chacun se sente partie prenante de la réflexion et des choix concrets qui en découleront.

L’une de nous anime ce soir cet atelier, et nous demande d’abord ce que nous choisirions si nous n’avions qu’UNE chose à apporter pour venir nous installer ensemble dans notre lieu de vie. Les choix des uns et des autres disent beaucoup de ce que nous sommes et de la tonalité du groupe…

Le grand support posé au sol est structuré en cercles concentriques , comme un mandala destiné à recevoir les mots et les idées qui viendront.
Quatre étapes sont proposées, pour nous faire cheminer ainsi :

  • nos valeurs fondamentales (celles qui nous animent et sont sous jacentes à cette quête de sobriété )
  • les principes et attitudes qui en découlent
  • les activités ( le « comment faire », les mécanismes à mettre en place)
  • les mises en œuvre pratiques dans l’habitat ( quels matériaux ? quelles installations ? quels choix concrets en divers domaines ?)

C’est un travail de réflexion qui est fructueux et qui nécessitera un second atelier pour le mener à son terme.

Nous remercions Marlène qui a su piloter cette riche soirée d’échanges !

Truelles et pinceaux…

En cette première quinzaine de mars, nous avions rendez-vous pour des travaux. Notre maison commune avait besoin d’un rafraîchissement.

Belle occasion de se retrouver tous, grands et moins grands…

Se répartir le travail en petites équipes…manier la truelle ou le pinceau.

Planter des fleurs ou fabriquer un composteur.

Préparer un repas pour réconforter tout le monde…

Avec des tâches précises planifiées en détail et en amont, chacun a su naturellement trouver sa place. 

Nous avons été enchantés de vivre ensemble ces moments. C’est en se confrontant à de telles situations concrètes que l’on peut tester la fluidité des relations et la bienveillance envers chacun, dans la confiance. 

Et quelle chance d’avoir pu faire cela avant que n’arrive la période de confinement, qui désormais nous prive de nos rencontres !

Les premiers locataires de Voisin’Ages

Bienvenue à Kinder, Chocolat et Tartine

Trois amis à 4 pattes ont investi la parcelle de la maison commune : deux moutons et une chèvre. Bienvenue à Tartine, Kinder et Chocolat qui sont les premiers à profiter du terrain.
Merci à Vincent et Yoris pour la confection de la barrière et le transport des nouveaux occupants.