Signature des prêts

Une étape de plus dans la concrétisation de notre projet !

La signature des prêts, dont le PLS ( Prêt Locatif Social ) fait du Crédit Mutuel notre partenaire principal. Et puisque PLS veut dire aussi Position Latérale de Sécurité, on peut considérer que l’obtention de ce prêt nous met en effet en position de sécurité !

Prendre soin des relations

En janvier elle était venue animer un stage inoubliable : voici Daphné Vialan, de la Coopérative Oasis, de nouveau parmi nous en cette fin d’année pour deux journées d’accompagnement de notre groupe. 

Avancer

Passer deux jours avec Daphné, c’est pour nous une occasion rare et nécessaire de nous retrouver en oubliant les soucis liés à la gestion matérielle du projet.
Passer deux jours avec Daphné, c’est recevoir des clés pour améliorer la communication, des outils pour mettre un peu de piment et de détente dans nos réunions.
Passer deux jours avec Daphné, c’est renforcer encore la confiance que nous avons les uns envers les autres, la capacité à nous parler avec authenticité et à exprimer ce qui peut nous blesser, afin de prévenir les conflits.

Émotion et gratitude

Passer deux jours avec Daphné, c’est aussi nous offrir des moments de chaleur et de douceur, avec souvent des larmes au bord du cœur, quand l’émotion est là…

Nous avons conclu cette halte avec la conscience que nous avons fait de grandes avancées durant l’année et particulièrement durant ce stage. Avec la conscience que nous n’avons pas à attendre une « terre promise » car nous y sommes déjà, par la richesse de ce que nous vivons ! Faire construire des maisons pour devenir des voisins…c’est une chose , mais construire une famille humaine, en renforçant nos liens cela nous porte et nous élève !

Les occasions de célébrations sont nombreuses à Voisin’Ages

Broyage à Voisin’Ages

Matinée de labeur aujourd’hui :
tandis que sur le terrain, dans le froid et l’humidité, des équipes s’activent, le Comité de Gestion de la coopérative tient l’une de ses réunions régulières…

Suivi des comptes, circuit des factures de chantier…et aussi pourcentages et TVA…un vrai régal !


Élaguer les arbres de la haie est devenu nécessaire. Les végétaux du récent débroussaillage et des coupes d’aujourd’hui finissent au broyeur. Les travaux des VRD commencent dans quelques jours et le terrain nous sera peu accessible…

Ce précieux broyat est aussitôt utilisé pour faire du paillage autour des plantations.

Nous pouvons faire confiance à notre chère Marlène, avec ses compétences en matière de végétaux et de leurs vertus !

Journée Portes Ouvertes 2022

Convivialité

Sous un soleil radieux Voisin’Ages a ouvert ses portes aujourd’hui. 
C’est autour d’un repas partagé que nous avons accueilli les donateurs de l’Association ainsi que ceux de la SAS. Ce fut un plaisir de pouvoir faire leur connaissance ou de vivre des retrouvailles.


Un public au rendez-nous

Pendant que les enfants investissaient l’espace et les jeux proposés, ce sont pas moins de 50 personnes qui sont venues à notre rencontre cet après-midi, sous la tente étoile, lors de 2 temps de présentation.

Des personnes voulant découvrir ce qu’est une coopérative d’habitants ; d’autres engagés dans une démarche similaire ; d’autres encore souhaitant nous rejoindre.
Des personnes venant de l’Anjou, mais aussi de Bretagne, de PACA , de Centre Val de Loire.

C’est donc un public attentif et intéressé qui a écouté puis interrogé les membres du groupe qui présentaient Voisin’Ages : historique, raison d’être et charte, valeurs et mise en œuvre, vie du groupe, aspect juridique, volet financier et soutien de la collectivité, choix d’architecture, accompagnement, étapes à venir…

Merci à tous !


Nous remercions nos coopérateurs solidaires du collège B, dont certains ont su dire publiquement pourquoi ils soutiennent le projet .
Nous remercions tous ceux qui nous ont encouragés et suivent régulièrement notre avancée.
Nous remercions particulièrement les élus qui ont répondu à notre invitation et manifesté leur précieux et indispensable soutien !

Fort Boyard se délocalise

Quelle bonne idée ! 

A Voisin’Ages, nous avons de fréquentes réunions de travail entre adultes. Alors, nous veillons à intégrer les enfants dans nos temps conviviaux. Cela fait un moment que la jeune génération voulait préparer des jeux à partager avec les adultes.
Il y a quelques temps, notre commission Vivre Ensemble a donc concocté, avec les idées de nos « p’tits loups » , un Fort Boyard pour tout le monde. Restait à fixer la date. Ce fut donc ce matin.

Un peu d’exercice 

Après avoir écouté le générique de l’émission culte, joué par nos musiciens de service, 3 équipes très motivées ont été constituées .

Nous avons donc partagé de joyeux moments, au fil des épreuves proposées.

Chamboule-tout, toile d’araignée, trampoline, combat de toupies, alignement de plots, énigmes, tir au but, jeu de morpion, lutte, duel western, tour de magie, jeu du goût, combat de toupies, jeu du lynx…
Les adultes se sont volontiers prêtés au jeu !

Et ce fut par dessus tout
un grand privilège pour nous tous
de rencontrer le Père Fouras !

Un retour attendu

Souvenez-vous. Ils étaient partis pour 6 mois, à vélo, de l’Espagne à la Grèce.

Nous les avons suivis à distance, presque au jour le jour, pendant leurs 3600 kms. Les enfants nous ont donné des leçons de courage et de persévérance. Mais en fait, s’agissait t’il seulement d’un voyage ? C’était bien plus que cela, à n’en pas douter.

Les voilà de retour aujourd’hui,
riches d’expériences et de défis incroyables. 
Quel bonheur de les retrouver !

Une journée pour avancer

Dans un contexte rendu délicat par les difficultés liées aux pénuries ou aux coûts des matériaux de construction, les projets comme le nôtre peuvent se trouver fragilisés et les conflits liés à l’argent menacer nos relations. Que de préoccupations actuellement !
Budget ? Délais ? Choix ? Priorités ? 

Nous sommes confiants dans la force du collectif. Et nous avons déjà franchi des caps difficiles grâce à l’écoute mutuelle et le souci du bien commun.
Nous est apparue récemment la nécessité de prendre deux heures ce matin pour revenir sur la question des frustrations, des renoncements, des adaptations à venir…

Prendre soin des relations

Pendant que les enfants jouent à l’extérieur, les adultes sont réunis pour écouter chacun s’exprimer en toute authenticité. Il est important de mettre des mots sur son ressenti, sur ses craintes, sur son degré de confiance. Les émotions sont convoquées, et elles peuvent être accueillies avec bienveillance. Nous avons conscience de la chance que nous avons de pouvoir ainsi être nous-mêmes et de nous faire « grandir »  les uns les autres. 

Le contexte géopolitique qui peut être anxiogène donne probablement plus de sens encore aux projets qui mettent en première place la solidarité et le partage. Faire construire nos maisons c’est réjouissant, certes ! Est-ce un but en soi ? Nous sommes conscients que non. Cela ne peut trouver sens qu’au service du « vivre ensemble ».
Qu’il est bon et réconfortant de se le redire ! 

C’est donc avec un regain de motivation et de force que nous pouvons clore cette réunion et sortir au soleil pour danser en cercle la merveilleuse « Danse de l’Orme » apprise avec Daphné (Coop Oasis) : douceur et harmonie en point d’orgue de cette matinée.

Salades, ballade, jardinage et bavardages

Pour la première fois depuis leur tour de la Méditerranée en vélo, nous avons un petit échange par WhatsApp avec notre famille d’aventuriers, actuellement en Italie. Quel plaisir de se revoir et se mettre en lien !

Le dernier jour d’avril nous voit TOUS réunis. Et le soleil le savait ! 
Un repas partagé et une jolie promenade nous permettent de savourer la suite de cette journée. Qui veut marcher ? Jardiner ? Jouer au trempoline, aux cartes ou à la dînette ?
C’est une journée comme on les aime à Voisin’Ages ! 

Voisin’Ages témoigne

Une invitation

A la demande du Centre Socio-Culturel du Pays Mauléonais , 3 membres de Voisin’Ages ont participé à une table ronde cet après-midi, dont l’objectif était de témoigner autour de notre projet d’habitat groupé.
C’est avec plaisir et conviction que Nicole, Dominique et Eliah ont répondu aux questions de Cécile Malfray, directrice du CSC.

Notre intervention fut articulée autour de l’origine du projet, de nos questionnements du départ, des choix concertés , des actions  mises en place et des nombreuses démarches nécessaires à la mise en œuvre de ce que nous souhaitons réaliser… Sans oublier les difficultés rencontrées et les enseignements très positifs que nous tirons dès à présent de cette aventure collective.

Bien vieillir


Bien entendu, compte-tenu du thème du forum et du public concerné, il s’agissait de mettre l’accent sur l’intérêt que représente un habitat participatif intergénérationnel : « bien vieillir chez soi le plus longtemps possible », grâce à un logement adapté, un environnement bienveillant et un projet de vie sociale riche et motivant.
Nous avons été touchés par la manière dont notre témoignage a été perçu et accueilli. Nous avons pu ainsi mesurer le travail accompli et le chemin parcouru depuis 2016 !
Nous avons hâte de pouvoir témoigner à nouveau dans quelques années, quand nous serons installés dans notre nouvelle vie !

Ce forum nous a donné aussi l’opportunité d’écouter l’expérience enthousiasmante de l’Association Habit’âge, dont la mission est de créer des habitats seniors solidaires au cœur des bourgs, en divers lieux de notre département. Le courage, la motivation et la générosité des fondateurs forcent notre admiration !

De la boue…et une chanson

Au travail les enfants !

Depuis plus d’un an nous plaçons certaines réunions plénières en matinée, pour répondre aux disponibilités des uns ou des autres. Et pour la première fois aujourd’hui cette réunion plénière a lieu un samedi pour permettre aux enfants d’être là.
Alors, tandis que les adultes travaillent et partagent leurs réflexions au sujet de nos deux structures (SAS et Association) , un « Conseil des Enfants » est réuni. Ils sont 9, et Aurélie les invite à exprimer leurs souhaits pour de futures journées conviviales…
Les enfants ne sont pas en manque d’idées et de propositions ludiques, créatives ou sportives , associant les différentes générations…Reste à mettre cela en œuvre.

Mais aujourd’hui, une fois leur réunion terminée , «les  p’tits loups » se mobilisent sur un projet à très court terme : pendant que nous creusons nos idées, eux creusent un fossé dans la boue et construisent un village Vicking ! 

Invités ensuite à visiter le site, nous sommes plutôt stupéfaits par cette réalisation opérée en si peu de temps. D’où une question: ne devrions-nous pas confier la construction de nos logements à la jeune génération ?

Un départ en chanson

Autour d’un repas partagé, nous profitons de cette rencontre d’aujourd’hui pour fêter le départ prochain d’une famille. Non non ! Ils ne quittent pas Voisin’Ages ! Ils quittent juste la France…

Un papa et une maman, avec leurs 3 garçons de 5 à 12 ans, vont parcourir la Méditerranée à vélo. Six mois pour aller de l’Espagne à la Grèce (Euro Vélo 8). Ils se préparent depuis un an. Et bien sûr nous resterons en lien régulier. 

Quelle belle occasion
pour leur offrir une poésie et un chant de notre composition. 
Séquence émotion : voix et guitares…et quelques larmes.

Tout Voisin’Ages vous dit bon voyage



Pour commencer 2022

Une formation très attendue

C’est avec un immense plaisir que Voisin’Ages a accueilli Daphné Vialan-Cochet, de la coopérative OASIS, pour une formation sur le « vivre ensemble ». Nous remercions la propriétaire du gite qui nous a reçus dans un environnement idéal pour ces deux jours de stage.

Notre formatrice a mis en place l’atmosphère et le cadre de sécurité nécessaires pour que chacun(e) se sente en confiance, durant ces 2 jours : en confiance pour s’exprimer et pour être soi-même, en confiance pour laisser venir les émotions inévitables, quelles qu’elles soient.
En nous connectant au groupe, nous avons trouvé les mots ou les images pour dire comment nous ressentons sa coloration, sa tonalité…Et c’était tellement précieux et émouvant de pouvoir faire émerger cette réalité.


Des clés pour avancer


Explorer notre rapport au pouvoir
Mieux comprendre ce que sont « nos » pouvoirs personnels ; accueillir le pouvoir de l’autre ; s’encourager les uns les autres à faire grandir nos pouvoirs d’agir , au service du groupe, chacun(e)  trouvant son juste positionnement avec sa coloration personnelle. 


Notre empreinte digitale
Quel cadeau que ce moment où chacun(e) a pu explorer ce que Daphné a nommé « l’empreinte digitale » personnelle du pouvoir de chacun(e), en notant les compétences que l’on se reconnaît à soi-même, puis en faisant de même pour les autres. En un second temps, l’invitation fut faite de repérer les défauts de nos qualités pour tracer de possibles chemins pour progresser.

Des mises en situation diverses et ludiques

Entrer dans une relation toujours plus authentique et bienveillante 
Renforcer les liens et la confiance par des rencontres 2 à 2, pour faire du bien à la relation. Ainsi chacun a pu parler à tous les autres et ces rendez-vous inédits ont constitué un moment fort de la formation. 

Renforcer et entretenir la dynamique et la cohésion du groupe
Les mises en situation, les jeux et les danses qui ont jalonné ce week-end ont été des moments de joie et de rire, et sont autant d’outils réutilisables pour nous.

Nous remercions Daphné
pour sa démarche pédagogique,
pour sa rigueur et sa douceur.
Vivre des moments de cette qualité
est une grande chance
pour un groupe d’habitat participatif !

AlorsBonne Année Voisin’Ages !