Retrouvailles au jardin ! 

Après cette pause estivale marquée par les absences des uns puis des autres, il est bon de se retrouver aujourd’hui dans notre jardin !

Avec cet été caniculaire, certaines plantations ont souffert, mais un peu moins que nous l’avions craint. Il s’agit de nettoyer et pailler de nouveau. Beaucoup de taille est nécessaire aussi, car les ronces ont pris quelques libertés ; laissons-leur néanmoins un territoire légitime.

Notre journée « Portes Ouvertes » du 4 septembre approche et tout doit être prêt pour l’accueil du public. Véhicules en tous genres se croisent sur le terrain. Aucun accident n’est à déplorer, bien que certaines personnes passent leur permis de tondeuse ou brouettes !

Faux, cisailles et faucilles passent de mains en mains. Chacun trouve naturellement sa place et sait se rendre utile, que l’on ait 4 ou 69 ans. Quelques douces heures de bonheur …

Aux arbres citoyens !

Notre première campagne de financement participatif sur HelloAsso s’achevait cette semaine avec près de 1000€ collectés grâce à une vingtaine de contributeurs. Nous les remercions chaleureusement et préparons leurs contreparties.

C’est 50% de notre objectif qui a été atteint mais, d’ores et déjà, nous avons investi une partie de la somme pour verdir le terrain. Le reste sera utilisé plus tard lorsque les travaux de terrassement seront terminés.

A la Sainte Catherine tout bois prend racine

Nous avons mis à profit cette adage pour planter des arbres et arbustes fruitiers, des plantes grimpantes et des vivaces. Objectif : habiller la clôture-béton un peu terne et créer un mur végétal.

Durant une journée, petits et grands avons donc mis la main à la pâte terre.
Tandis que certains apprenaient à transplanter, d’autres creusaient, enrichissaient le sol de corne broyée et de compost.

C’est ainsi que 3 pêchers, 1 pommier, 1 érable, 1 ginkgo, 15 framboisiers, 15 casseilliers, des rosiers, des lierres bicolores, des heucheres et des bambous ont été accueillis généreusement. Bien sur, les indigènes (lierre, ronces et cornouillers) habitant déjà sur place, ont été déplacés ou ont juste eut le droit à une petite coupe d’automne pour s’épanouir.
En prévision d’une transplantation future et pour les habituer au sol local, des arbres ont aussi été mis en jauge (en réserve).

Nous avons aussi fabriqué trois treillis de bois et métal pour faire courir des hydrangea, des jasmins et des clématites. Des tomettes ont été posées pour marquer les parterres, donnant au lieu, un petit air de « chez-nous ».

Enfin, pour nous surprendre au début du printemps, des bulbes de tulipes, jacinthes et aulx patientent sagement sous le tapis de feuilles mortes qui a été étendu à la fin des travaux.

Aux arbres citoyens !

Ça y est ! Pour fêter l’arrivée de l’été, notre première campagne de financement participatif est lancée sur HelloAsso.

Cette première cagnotte a pour objet l’achat d’arbres fruitiers pour notre terrain, afin que lors de notre aménagement en 2023 ils aient eu le temps de grandir un peu, pour notre plaisir et pour celui des abeilles butineuses.

Vous voulez participer à notre campagne « AUX ARBRES CITOYENS » ?
C’est ici : 
https://www.helloasso.com/associations/voisin-ages

Semons ensemble

Un moment bucolique

C’est un 8 mai bien réjouissant : voilà un nouveau rendez-vous sympathique pour des retrouvailles en plein air sous un soleil radieux.

Arrosoirs et serfouettes

Il y a peu, une merveilleuse idée a germé dans la tête de Marlène : pourquoi ne pas marquer nos périmètres de maisons par des semis de prairie fleurie ? Proposition réjouissante retenue. Il n’en fallait pas plus pour rassembler grands et petits. « Il faudra une heure pour sarcler autour de sa maison » a prévenu Sylvain. Il était bien optimiste ou avait sur-évalué nos capacités respectives !

Après deux heures de transpiration, quelques courbatures et des ampoules aux mains, il nous reste à semer nos graines, arroser puis cultiver la patience pour voir fleurir notre prairie durant l’été…

C’est certain : ON SÈME FORT CHEZ VOISIN’ÂGES !

Jardinage d’automne

Le potager s’est paré de feuilles mortes et de cartons pour l’hiver… il n’y a plus qu’à laisser les vers de terre et les petites bêtes du sol faire leur travail hivernal. Au printemps ce sera devenu une couche d’humus propice aux futures plantations.

Etre ensemble

En ce week-end des 6 et 7 juin, les pluies éparses annoncées ne sont pas venues, et les rayons intermittents du soleil ont réchauffé nos deux jours de retrouvailles.

Un Ginko Biloba

Des équipes se sont formées naturellement pour se répartir le travail, entre peinture et ponçage, fauchage de l’herbe et plantations potagères, sans oublier les préparations culinaires. Pour notre plus grand plaisir, Aurélien est venu nous offrir un Ginko Biloba. Nous en prendrons grand soin et choisirons le bon endroit pour lui .

Au travail !

Avec brio, Marlène a animé un second atelier sur la sobriété ; occasion de riches échanges et propositions, qui permettront des choix plus clairs dans la programmation architecturale.


Tu nous as bien amusés Marlène, quand tu nous as proposé, dans le jardin, de représenter de façon gestuelle les lettres de l’expression « ÊTRE ENSEMBLE ». Belle opportunité pour tester notre équilibre sur un pied

Douce convivialité

Être ensemble dans Voisin’Ages, c’est déjà goûter aux moments partagés qui nous attendent, dans un avenir que nous espérons proche. Qu’il est bon de FAIRE ensemble, de CHANTER ensemble, de partager des REPAS et de lever nos verres. Car ce week-end donne l’occasion de fêter une naissance chez un couple ami, et aussi de célébrer la signature prochaine de l’agrément d’un nouveau foyer, au sein de notre coopérative d’habitants (notre 6eme foyer).


Qu’il est bon de se réunir autour de Nicolas et sa guitare, de Flower et sa magnifique vielle à roue ! Belle surprise que celle-ci !

Qui aurait imaginé il y a un an que nous serions là , en cette fraîche soirée de juin, autour d’un barbecue ? Que les enfants expérimenteraient l’allumage d’un petit feu de camp ? Et surtout que 3 tentes allaient être dressées près du Ginko Biloba , pour 3 adultes et 5 enfants, ayant décidé de passer une nuit ici, sous les étoiles ? Beau souvenir pour tous…

Nous avons savouré ces 2 jours qui nous ont permis aussi de rencontrer quelques membres de nos familles, désireuses de faire notre connaissance…Bienvenue à eux dans notre cercle élargi .